first_img Partager Les nommésMEILLEUR SPORTIFBob Bertemes (athlétisme)Lars Gerson (foot)Flavio Giannotte (escrime)Bob Jungels (cyclisme)Christophe Martins (foot)Claudio Nunes dos Santos (judo)Dylan Pereira (auto)Kamil Rychlicki (volley)Gilles Seywert (tir à l’arc)Danel Sinani (foot)Raphaël Stacchiotti (natation)Nicolas Wagner (équitation)Stefan Zachäus (triathlon)MEILLEURE SPORTIVECharlotte Bettendorf (équitation)Sarah de Nutte (tennis de table)Lis Rottler-Fautsch (escrime)Christine Majerus (cyclisme)Magaly Meynadier (basket)Julie Meynen (natation)Ni Xia Lian (tennis de table)Jenny Warling (karaté)Tina Welter (handball)MEILLEURE ÉQUIPESélection nationale de foot F91 DudelangeSélection nationale de handÉquipe nationale de Fed CupÉquipe nationale de tennis de table dames Depuis minuit, on connaît la liste des athlètes nommés pour le titre de meilleur sportif.Comme chaque année, l’association de la presse sportive luxembourgeoise se prépare à sacrer les meilleurs sportives et sportifs grand-ducaux. La manifestation des Awards Night aura lieu le 5 décembre, au Casino 2000 de Mondorf.Cette année, les votants auront l’embarras du choix. Autant, certaines années, les lauréats étaient évidents, autant en 2019, la plupart des candidats retenus ont des arguments. Chez les dames, Christine Majerus, multiple tenante du titre, a réalisé une superbe saison, avec notamment une victoire dans une épreuve World Tour, le Boels Ladies Tour. Mais elle aura face à elle la karatéka Jenny Warling, revenue d’une très grave blessure pour aller chercher le titre européen et une médaille de bronze aux Jeux européens de Minsk. Que dire, encore de Ni Xia Lian, qualifiée à nouveau pour les JO à 56 ans ? Quant à l’escrimeuse Lis Rottler-Fautsch, elle a réalisé une saison exceptionnelle, conclue par une fantastique 7e place aux mondiaux.center_img Chez les messieurs, Bob Jungels a remporté quelques succès. Mais avec un Bob Bertemes devenu membre du cercle très fermé des lanceurs à plus de 22 m, il a, à n’en pas douter, un adversaire de choix. Raphaël Stacchiotti, qui s’est qualifié pour ses quatrièmes JO, a aussi des arguments à faire valoir, tout comme l’épéiste Flavio Giannotte, 14e des championnats d’Europe et vainqueur du n°1 mondial en Grand Prix ou encore le volleyeur Kamil Rychlicki, qui a signé dans le club champion d’Europe pour ne parler que d’eux.Au niveau des équipes, le F91 a certainement des chances de se succéder. Mais les filles de Fed Cup, celles du tennis de table ou la sélection de foot, peuvent également y croire.Romain Haaslast_img read more

Posted in jeljoqyb