first_imgCeux qui n’ont pas eu cette chance n’en ont pour autant pas cessé d’encourager leur sélection tout au long d’un entraînement qu’ils ne pouvaient pas voir, et notamment Cristiano Ronaldo (le premier sur la pelouse, hier, en compagnie des gardiens de but, et également présent avec tout le reste de l’équipe pour suivre, depuis des gradins, la conférence de presse de Fernando Santos et Bernardo Silva), qui espère atteindre la marque des 100 buts avec la Seleçao lors de la confrontation face au Luxembourg. Il ne lui en manque plus que deux. S’il devait survenir, c’est dans l’intimité de Bissen que cet exploit aura pris corps.Jessy Ferreira Pas le temps de compter, mais près de 200 personnes ont fait le déplacement jusqu’à Bissen, samedi, pour tenter de s’approcher au maximum de leurs idoles alors même que le club avait indiqué que ces dernières seraient quasi-inaccessibles.De fait, la commune de Bissen avait tout mis en place pour éviter, à la demande de la fédération portugaise, que les gens ne s’approchent du terrain, pour respecter l’intimité de la dernière mise en place de Fernando santos.Mission réussie : des grillages autour du terrain, une douzaine de personnes des forces de l’ordre pour sécuriser le site. Bref, une forteresse imprenable. Mais les supporteurs portugais ont tenu le coup et ont attendu dans le froid jusqu’à la dernière minute pour essayer d’arracher un autographe. Certains ont eu la chance, car quelques joueurs portugais, étonnés de voir tellement de monde, se sont approchés des supporteurs pour s’autoriser quelques selfies et distribuer quelques signatures. Partagerlast_img read more

Posted in ldobahmb