first_img Partager La procédure avait été abandonnée cinq mois plus tard, faute d’éléments probants. Mais lundi un tribunal de Francfort a invalidé cette dernière décision, ouvrant la voie à un procès.Dans une procédure parallèle, les quatre hommes devront également répondre de ces accusations devant la justice suisse, comme l’avait décidé le parquet helvète il y a trois semaines.LQ/AFP Quatre anciens hauts responsables du foot vont finalement devoir répondre devant la justice des accusations de fraude fiscale en lien avec le Mondial 2006, selon une décision d’une cour allemande rendue lundi.Wolfgang Niersbach, Zwanziger, Horst Rudolf Schmidt et Urs Linsi. (photos AFP)Les ex-présidents de la Fédération allemande de football (DFB), Theo Zwanziger et Wolfsgang Niersbach, ainsi que l’ancien secrétaire général Horst R. Schmidt et le Suisse Urs Linsi, ex-secrétaire général de la Fifa, sont soupçonnés d’avoir rempli une fausse déclaration d’impôts pour 2006, l’année où l’Allemagne a organisé la Coupe du monde de football, notamment pour dissimuler un fonds secret de 10 millions de francs suisses (6,7 millions d’euros au taux de change de l’époque).Selon l’hebdomadaire Der Spiegel, qui avait révélé l’affaire en 2015, ce fonds aurait servi à acheter des voix pour obtenir l’organisation du Mondial. En mai 2018, les quatre hommes avaient été inculpés de “fraude fiscale aggravée” dans le cadre de cette affaire.last_img read more

Posted in ihodgrjg