first_imgSubscribe to Building today and you will benefit from:Unlimited access to all stories including expert analysis and comment from industry leadersOur league tables, cost models and economics dataOur online archive of over 10,000 articlesBuilding magazine digital editionsBuilding magazine print editionsPrinted/digital supplementsSubscribe now for unlimited access.View our subscription options and join our community Get your free guest access  SIGN UP TODAY Stay at the forefront of thought leadership with news and analysis from award-winning journalists. Enjoy company features, CEO interviews, architectural reviews, technical project know-how and the latest innovations.Limited access to building.co.ukBreaking industry news as it happensBreaking, daily and weekly e-newsletters Subscribe now for unlimited access To continue enjoying Building.co.uk, sign up for free guest accessExisting subscriber? LOGINlast_img read more

Posted in pzkvckff

first_imgEmbarrassed by their 63-run defeat in the opening one day international, West Indies responded with a four-wicket win over Afghanistan to level the one-day international series in St Lucia on Sunday.The hosts skittled out the tourists for just 135.After West Indies’ quicks dominated Afghanistan, Shai Hope’s unbeaten 48 and a 33-run knock from Evin Lewis guided the hosts to 138-6 with 64 balls remaining.Afghanistan – like they did in game one – won the toss and opted to bat first at the Darren Sammy National Cricket Stadium, but they struggled to get going.Jason Holder (2-38), Shannon Gabriel (2-25), Alzarri Joseph (2-15) and Ashley Nurse (2-33) starred with the ball as the tourists slumped to 51-6 in the 17th over.Noor Ali Zadran (8), Javed Ahmadi (9), Rahmat Shah (1), Samiullah Shenwari (2) and Asghar Stanikzai (11) were quickly sent back to the pavilion.Gulbadin Naib was the only batsman to offer any real resistance, his 51 runs helping the Afghans post a respectful total after he was the last wicket to fall.Teenage sensation Rashid Khan, 18, left the Windies in a spin last time out following his remarkable seven-wicket haul.Despite finishing with figures of 3-26, Hope and Lewis, along with Rovman Powell (17), Kieran Powell (12) and Holder (11 not out) ensured there will be a series decider on Wednesday.last_img read more

Posted in jycywmjo

first_imgThe new engines were purchased through a bond initiative that the voters of Central Emergency Services approved. They have purchased two new Fire Engines, one Ladder Truck, and two ambulances. Original story: http://www.radiokenai.us/ces-wrapping-up-final-inspections-on-new-fire-engines/ CES Chief Roy Browning: “We’ll be doing some station tours and giving the public a chance to see the new equipment.”  The event is open to the public. If you are unable to attend CES will be hosting a Facebook Live event highlighting the tour.center_img FacebookTwitterEmailPrintFriendly分享Central Emergency Services is hosting an Apparatus Dedication and Open House/Pancake Breakfast from 10a-Noon, this Saturday, May 5 at the Soldotna Fire Station. Browning: “In 2016, the CES voters approved a bond issue for CES to go out and purchase some much needed fire apparatus and ambulances. Now we have purchased and everyone has been trained on the new equipment. We’ve had our Sterling and Soldotna ambulances in service, and the ladder truck, and two fire engines.” last_img read more

Posted in fofabvlic

first_imgC’est une Jeunesse parfaitement organisée qui a arraché un nul sans prendre de but, mercredi, à la maison contre les Kazakhs de Tobol. Tous les espoirs sont permis. Suffira de bien digérer le voyage au Kazakhstan, la semaine prochaine… Partager Le principal souci de la Vieille Dame, désormais, pourrait être de bien négocier ses onze heures de voyage, son arrivée à 3h du matin mardi dans la capitale kazakhe. Derrière, il y aura beaucoup d’autres paramètres à maîtriser, mais force est de constater qu’à la Frontière, d’où elle est souvent ressortie battue ces dernières années en Europa League, elle nous a servi d’assez loin l’un de ses matches les plus costauds de ces dix dernières années. Tout a fait un peu plus mal en deuxième période. Mais elle aurait aussi pu en profiter pour prendre l’avantage. Il n’était pas encore l’heure d’inscrire le but qui tue, il faut croire. Ce serait une bonne idée d’avoir gardé ça pour la semaine prochaine. “Aller créer l’exploit” Par souci d’honnêteté intellectuelle, le coach kazakh a tout de même admis avoir été «surpris par le dispositif tactique» utilisé par Nicolas Huysman : «On les attendait plus en 4-4-2.» Merci du tuyau, à son homologue français d’en jouer en vue du match retour, maintenant qu’il a fait germer le doute dans les petits cerveaux tourmentés de ses adversaires : «On voulait surtout ne pas prendre de but, a dit le technicien. On a bien vu qu’ils se sont énervés de ne pas marquer et de ne pas se procurer beaucoup d’occasions. Maintenant, il sera question d’aller créer l’exploit là-bas.» C’est une chose curieuse, la perspective. Désormais, quand une équipe d’ailleurs visiblement inférieure à son adversaire luxembourgeois passe beaucoup de temps à défendre, on dit qu’elle ne propose pas grand-chose. Quand cela arrive à un club de DN, comme la Jeunesse face au Tobol Kostanaï, on trouve facilement ça de bonne guerre et plutôt bien vu. Klica leur a parfois fait très mal Julien Mollereau Dans une semaine, à 0-0 au coup d’envoi au milieu des buildings d’Astana, rien n’interdit de penser que la Jeunesse pourra resservir exactement le même match face à une équipe qui lui est supérieure intrinsèquement, mais que sa malicieuse organisation d’un jour a très largement perturbé. Un copié-collé de cet engagement physique, de cette rigueur défensive admirables (pour une première levée internationale et après trois semaines d’entraînements seulement), ferait qu’on pourrait y croire et qu’il serait alors possible de décrocher un 2e tour et la tête d’affiche qui va avec : le Vitoria Guimarães. Son seul oubli des 45 premières minutes ayant failli coûter à la Jeunesse l’ouverture du score, elle a quand même de quoi se réjouir : puisque la qualification, à la pause, reste largement d’actualité, mieux vaut rentrer à 0-0 qu’à 1-1… Non pas celle que lui a autorisée son adversaire kazakh bien bloqué aux trente mètres, mais celle que la Vieille Dame a arraché à force de harcèlement. Longtemps, cette dernière a péché dans des transmissions faciles pourtant rendues à l’adversaire, mais plus le temps a passé, plus la justesse y était, jusqu’à une énormissime chance pour Makota grâce à l’exceptionnel boulot du casseur de reins en chef, Klica. Bien évidemment, Vladimir Gazzaev, le coach du Tobol Kostanaï a préféré tuer l’espoir dans l’œuf au coup de sifflet final. Il ne faudrait pas que ce petit club luxembourgeois commence à y croire, cela pourrait devenir dangereux. «Je ne suis pas satisfait du résultat vu le contrôle que nous avons eu sur le match. On devait faire mieux, on était là pour gagner. L’avantage, c’est que maintenant, nous savons comment ils jouent et comment les battre au retour.» Nicolas Huysman et Hugo Cabouret ont réussi le premier coup de leur règne. À cinq derrière, avec des libertés aux latéraux et des attaquants durs au mal, la Jeunesse s’est créé les seules occasions de but (dans le jeu) de la première période malgré une possession famélique. last_img read more

Posted in xyybvouo